S’il est un domaine où rien n’est figé, c’est celui du digital : les entreprises qui souhaitent rester compétitives et concurrentielles doivent suivre et s’adapter. Quelles pistes suivre face à des nouveautés induites par la mutation des technologies, l’apparition de nouveaux outils, l’émergence de nouvelles bonnes pratiques et règles ? Voici un petit condensé de ce qui nous attend en 2018.

La recherche vocale : qui n’a pas déjà vu l’assistant vocal « Google Home » ? Avec une forte augmentation des requêtes vocales faites sur les mobiles (+20%), la recherche vocale sera sans surprise une grande tendance de 2018. Avec un mode plus conversationnel et des requêtes capables de prendre plus de mots pour un langage plus élaboré, le travail du SEO sera pour les entreprises un enjeu de taille.

Les chatbots : ces programmes nourris d’intelligence artificielle permettent aux entreprises de répondre en instantané et avec plus de précision aux questions posées par les internautes. Avec cette stratégie focalisée sur l’expérience client et le service personnalisé, le lien avec l’entreprise est renforcé et il en résulte un meilleur engagement de l’internaute au cours de sa visite.

Le contenu Vidéo : avec 2/3 du trafic de données au niveau mondial, la vidéo va continuer de prendre de l’ampleur en 2018. La vidéo est un format préféré au texte, et ce n’est pas par hasard qu’elle a investi toutes les plateformes sociales (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat…etc).

Ce schéma de Pew research Center illustre les usages des américains sur les réseaux sociaux mais fait ressortir une tendance qui se confirme au niveau mondial :

Le marketing d’influence : utiliser des influenceurs et des ambassadeurs pour relayer les contenus d’une marque est aujourd’hui un levier qui a fait ses preuves et dont les entreprises auraient tort de se priver. Nouvel influenceur à intégrer ? Les salariés. En effet, les internautes, en quête d’authenticité et de story telling, seront sensibles à leurs messages emprunts d’humanité, de transparence et d’expérience. Nombre d’entreprises l’ont déjà compris : nous pouvons citer l’entreprise Dell qui a été un pionnier en la matière en encourageant ses employés à produire du contenu ou Starbuck qui a créé une charte Media sociaux pour ses « partners »qui peuvent publier sur des comptes sociaux de la société et qui leurs sont spécifiquement dédiés. Leur compte Facebook Starbuck Partners compte 363800 abonnés.

Il s’agit ici d’une liste non exhaustive, nous n’avons pas abordé tout ce que qui touche à la réalité augmentée, ou encore le marketing prédictif qui est permis par le recueil des données et le développement de l’intelligence artificielle. Il y a bien des pistes à explorer, laquelle sera la plus adaptée à votre entreprise?